Petits bonheurs d’été : deux visites à la déchetterie…

…ou quand Simon Templar rencontre San Antonio…

Tout effort mérite récompense et notre première visite à la déchetterie ce printemps, après un tri utile, m’avait littéralement comblée !

Dans la petite cabane où la responsable du site entrepose vaisselle, livres et jouets d’enfants immédiatement récupérables, il y avait ce jour-là 2 cartons de bouquins : le premier rempli des aventures de Simon Templar, dit Le Saint, de Leslie CHARTERIS, le second de savants traités de psychologie sur la dépression. Ravie, dans un cas comme dans l’autre, que le propriétaire ait jugé le moment venu de s’en débarrasser, je n’ai pourtant pas hésité longtemps devant les superbes couvertures graphiques et colorées du « Saint », dont certains tomes remontent à 1931 !…

Et à propos d’illustrations de couvertures, que pensez-vous de celles-ci ?

Ces trois-là font partie de ma deuxième « pêche miraculeuse », à la fin de notre séjour du mois d’août…

Cette fois-ci, c’est cinq San-Antonio, datés de 1956 à 1978, qui m’attendaient !

Et sous le titre « Amour et Diamants », embarquée par erreur pour sa jolie couverture, une BD noir et blanc, dont les dessins machos et les textes un peu ridicules m’ont tout de suite rappelé ceux des œuvres de Roy Lichtenstein. Jugez plutôt :

Et vous, de belles histoires de tri sélectif et de poubelles miraculeuses cet été ?

3 thoughts on “Petits bonheurs d’été : deux visites à la déchetterie…

  1. Béné dit:

    Je ne compte même plus le nombre de bouquins sauvés des encombrants ! Ma bibliothèque réclame pourtant une trêve mais je ne peux me résoudre à voir de vieux livres (cornés, jaunis, annotés, qui sentent divinement bon) à subir cette fin atroce qu’est la déchetterie.
    Tes Simon Templar me font bien rêver !

Laisser un commentaire