“Rookie Blue” sur 13ème Rue…

Poster Série Rookie Blue

“Serve, protect and… don’t screw up !”

Nouveau RV du lundi, sur 13ème Rue, une série canadienne inédite diffusée depuis juin 2010 parallèlement sur la chaîne canadienne Global Television et sur ABC aux Etats-Unis.

Eh oui, les Canadiens aussi ont leur « Bleus » qui font leurs « premiers pas dans la police » ! 5 jeunes flics (3 filles et 2 garçons), tous super mignons (certains plus improbables que d’autres), qui prennent leurs fonctions dans un commissariat de Toronto et découvrent la vraie vie de flics.

« M’oblige pas à te descendre, c’est mon premier jour ! », supplie le personnage d’Andy McNally [1×01]

Fraicheur, bonne volonté et intuition se heurtent au respect de la procédure et des ordres des instructeurs. Leur quotidien est fait de grosses bourdes et de petites victoires largement ignorées de leurs instructeurs et qu’ils débriefent entre eux le soir autour du bar. On ne sait pas grand chose de leur motivation à devenir flic, sinon que 2 des filles ont l’une un père, l’autre une mère qui se sont illustrés dans la maison.

Dans l’ensemble, le traitement de ces incidents est assez « mou » et sans relief, à l’image de l’illustration musicale de la série, détestable… : les jeunes recrues ne se font pas d’ennemis jurés au sein de la brigade, tout semble plus ou moins dilué dans le flot quotidien de l’action (l’un des bons points de cette série), à tel point qu’on se demande un peu où l’on veut en venir… Plus que l’actrice Missy Peregrym (qui joue le personnage d’Andy McNally) généralement mise en avant quand on parle de la série, on est content de retrouver le joli visage rayonnant et plein d’expression d’Enuka Okuma, la superbe Canadienne d’origine nigérienne qui jouait dans Sue Thomas, l’oeil du FBI.

Lors de sa sortie, « Rookie Blue »  a été surnommé « le Grey’s Anatomy de la Police”… Pourvu que les épisodes suivants ne versent pas dans la chronique sentimentale et les histoires d’amour des uns et des autres !

Laisser un commentaire