Cabinet de Curiosités, sur la chaîne TV Numéro 23…

Evan, Mike et Ryan posent devant leur cabinet de curiosités "Obscura"

Plus bizarre et réjouissant, tu meurs…

J’adore ma zappette ! Grâce à elle, j’ai débarqué un jour complètement par hasard sur la chaîne Numéro 23, en pleine rediffusion intensive de l’émission Cabinet de curiosités (en anglais « Oddities », diffusée sur la chaîne américaine Discovery Channel).

13 épisodes de 26mn plus tard (ça sonne bien « 13 », en l’occurrence !), je ne résiste pas à raconter tout ce que j’ai vu et découvert dans ce bien nommé cabinet de curiosités proposé par une chaîne sur laquelle je crois bien ne m’être jamais aventurée avant…

Mi-documentaire, mi-télé réalité, Cabinet de curiosité ressemble un peu à l’émission « Un Trésor dans votre Maison » (sur M6), où des objets et collections diverses devenues encombrantes sont sélectionnés chez des particuliers avant d’être vendus aux enchères. Des commissaires priseurs omniscients (c’est l’avantage de ce genre d’émission très formatée) étalent leur science concernant ces objets et leurs estimations, toujours très justes et précises, ont juste le droit d’être pulvérisées lors de la vente.

Même topo pour Cabinet de curiosités, sauf que leur domaine – les antiquités et surtout les curiosités – est beaucoup plus varié, moins historique et souvent beaucoup plus drôle !

Comme l’annonce le message au début de chaque nouvel épisode de Cabinet de Curiosités :

« Obscura n’est pas le magasin d’antiquités où irait votre grand-mère, à moins qu’elle ne soit très excentrique…Je m’appelle Mike et moi c’est Evan. Nous avons consacré notre vie à collectionner et négocier, à fouiller et dénicher pour faire de notre affaire une référence en la matière…Voici… Cabinet de curiosités. »

Dans la boutique « Obscura » du quartier de l’East Side à New-York, – puisque c’est là que tout se passe -, on se débarrasse d’objets plus ou moins encombrants et on vient dénicher des trésors, on vend et on achète. Et c’est là tout le sel de l’émission TV Cabinet de Curiosités :

  • D’abord, les objets en question
  • La personnalité des propriétaires, cools, curieux, passionnés et très créatifs
  • Et surtout les rencontres (sans doute un peu arrangées) avec leurs clients : collectionneurs ou particuliers, qui ne le sont pas moins…

Passionnant !

Cabinet de Curiosités : les objets du délit…

La minuscule boutique new-yorkaise « Obscura » déborde littéralement d’objets, d’instruments de chirurgie, de masques, d’animaux empaillés de toutes origines, et pourtant, lorsque quelqu’un entre avec une demande précise, bizarre, – voire les deux -, Evan, Mike et Ryan, les propriétaires, vont directement à l’étagère ou à la vitrine qui convient… Et si ça ne marche pas au premier coup, ça marchera au deuxième !

Leurs cibles de prédilection ? Les « Victoriana » – comprendre les objets datant de l’époque victorienne, en plein essor des sciences et techniques, entre Darwin et ses travaux sur la sélection naturelle et l’évolution des espèces et la phrénologie

Obscura, le cabinet de curiosités de New-York

Le cabinet de curiosités d’Obscura à New-York – Photo ©atlasobscura

Dans ce Cabinet de curiosités, on trouve ainsi des objets aussi variés que :

  • Des habits et d’impressionnants colliers de deuil faits à partir des cheveux des morts, des fioles d’eau bénite, des pompes d’embaumement et kits de relevé d’empreintes digitales post-mortem (4×16) (Mmmmh !)
  • Des représentations 3D en cire des effets de la syphillis ou de la variole, mais aussi un très gros calcul biliaire qu’ils vont réussir à revendre $150 ! (4×12) (à eh oui, les calculs biliaires, ça se vend aussi !)
  • Des planches d’histoire naturelle, collections d’insectes ou de plantes carnivores conservées dans des fioles, squelettes et crânes humains (de préférence difformes), chats retrouvés momifiés
  • Des camisoles de force, kits pour lavements, cystoscopes (4×09), guillotine à amygdales (4×01)
  • Des specimens (plus tardifs) d’eau potable d’urgence fournie par le gouvernement en cas de guerre ou d’attaque nucléaire (4×12)
  • Avec un intérêt particulier pour tous les instruments médicaux, animaux naturalisés et/ou présentant des malformations ou difformités (veaux ou chats à deux têtes…) (4×12)

Les hôtes du Cabinet de Curiosités…

  • Mike ZOHN

La quarantaine bonhomme, Mike ZOHN, co-propriétaire d’Obscura, est du genre super sociable et sympa. Curieusement, il a un dégoût viscéral des insectes, mais le reste ne le dérange pas ! Il a surtout une imagination fertile pour inventer des utilisations aux objets qu’il garde dans la boutique et vendra par exemple à une soprano une fourche à anguilles en guise de sceptre pour son prochain spectacle à thème aquatique, car, dit-il, il « aime aider les sirènes »…

  • Evan MICHELSON

Curieuse insatiable, Evan MICHELSON, co-propriétaire, vit à fond ses passions et réussit à accorder admirablement goût pour les cabinets de curiosités et vie privée. Mariée depuis 20 ans à un passionné de modélisme ferroviaire, elle trouvera pour son mari le cadeau idéal pour leur anniversaire de mariage : la double prothèse de bras (datant du 19ème siècle !) d’un employé du train et les registres écrits de sa main après son accident ! (4×19)

  • Ryan Matthew COHN

Dandy à gilet, la trentaine, Ryan Matthew COHN est acheteur pour la boutique et a plus d’une corde à son arc. Enfant, il collectionne les ossements d’animaux retrouvés en pleine nature et s’intéresse aux antiquités médicales. Son premier crâne humain (offert par une petite amie !) lui ouvre de nouveaux horizons et, devenu ostéologue, il se spécialise dans les éclatés à la Beauchêne, qui présentent sutures osseuses et os du crâne séparés. Il crée aussi bijoux et accessoires pour de grands créateurs de mode.

On le verra dans un épisode de Cabinet de curiosités créer lui-même – à moindre coût – une tête réduite à partir d’une vieille peau de paresseux pour le dandy Nathaniel ADAMS ($ 2200) et dans un autre, une incroyable chimère sous globe pour Sean LENNON, inspirée du logo de son label : Chimera Music. Un squelette de chat, un crâne de petit singe et des ailes inventées de toute pièce façon chauve-souris, le musicien quitte le cabinet de curiosités ravi, son cadeau pour Charlotte KEMP MUHL sous le bras ($2,500)…

La chimère crée par Ryan Matthew Cohn pour Sean Lennon

Pour Sean Lennon, Ryan Matthew Cohn crée une chimère inspirée du logo de son label Chimera Music – Photo ©DR

Et leurs clients très spéciaux …

Excentriques, extravagants ou simplement artistes poursuivant leur inspiration, les clients du Cabinet de curiosités ne peuvent pas être plus drôles que lorsque l’un des trois spécialistes les détrompe sur l’usage de tel ou tel objet retrouvé chez eux. Ainsi Dave qui croit leur apporter un instrument médical très rare, et découvre être en possession d’une machine à saucisse (d’époque !) ou Hayley (5×02) qui a conservé pendant des années sur le plan de travail de sa cuisine une intrigante bouilloire ancienne… qui servait à soigner les hémorroïdes !

Parmi les trois protagonistes du Cabinet de Curiosités, c’est évidemment à l’entomophobe Mike que reviendra la mission de trouver à Daisy TAINTON un « plus gros insecte » pour la fabrication de ses dioramas anthropomorphiques (par « plus gros », on entend plus gros que les blattes géantes et les scarabées rhinocéros avec lesquels elle a l’habitude de travailler… Beurk !). Il lui rapportera un phasme feuille d’Indonésie qu’elle imagine aussitôt conduisant une mini moto noire dans sa prochaine miniature (4×09)…

Dioramas anthropomorphiques de Daisy Tainton

Les dioramas de Daisy Tainton : scarabée sur le trône, scarabée au tricot… – Photo (c)Daisy Tainton

Des couteaux Liston et scies d’amputation de la Guerre de Sécession seront vendus comme accessoires décoratifs au propriétaire d’une maison fantôme gothique sur le thème de Jack l’Eventreur. Mort de rire, le patron du cabinet de curiosités cèdera son rein dans le formol pour $150 et fera cadeau d’un morceau d’intestin (4×16) !

Chez Obscura, on met un point d’honneur à ne pas dépasser le budget fixé par le client, d’où parfois certaines tractations qui ne manquent pas de piquant :

  • Joe le chiroptérologue invite Evan et Ryan à visiter sa « batcave » éducative en échange d’un rabais de $50 sur un squelette de chauve-souris articulé (4×14).
  • Quant à Lloyd KAUFMAN, célèbre producteurs de films d’horreur underground à Troma Productions, il échange un rôle dans le film contre l’instrument qui doit servir à extraire un canard de la gorge d’une jeune femme (!). La séquence sera tournée dans le décor du cabinet de curiosités.

Un concours annuel de taxidermie (dans lequel Mike et Ryan s’affrontent), une virée à Philadelphie, Chicago ou L.A. sont l’occasion de sortir de la boutique et aussi de rencontrer quelques « people » ou célébrités.

Tableau Roze 14 de Jordan Eagles

ROZE 14 de Jordan EAGLES (2012) – Photo ©DR

  • A Chicago (5×01), la fine équipe du Cabinet de Curiosités assiste à l’expo de Jordan EAGLES au Musée de la Chirurgie et font l’acquisition d’un de ses tableaux pour un client qui collectionne toutes sortes d’objets ayant rapport avec la mort. Le jeune artiste controversé peint avec du sang animal. A droite, l’une de ses œuvres, réalisée à partir de gaze, de sang et de cuivre.
  • Dans 4×01 (« Return to Holly-Odd »), le Cabinet de curiosités nous offre un épisode exceptionnel avec VIPs !!!Ryan rendra visite à Matthew GRAY GUBLER et au photographe Quang LE et leur achètera un flamant rose d’Afrique… qu’il se fera ensuite un plaisir d’aller livrer lui-même chez Dita VON TEESE qui, si vous l’ignoriez encore, a chez elle une magnifique collection d’oiseaux empaillés (cygnes, paon et autruche géante qui trône dans son entrée) !Evan et Mike en profiteront pour apporter à Moby un nouvel objet rare pour sa collection de de globes terrestres. Très bien pensée, rondement menée, l’émission Cabinet de Curiosités nous arrache cris d’horreur et sourires en faisant appel à notre curiosité, bien ou mal placée. Leurs plus gros clients sont des collectionneurs passionnés, bien sûr, mais aussi le cinéma ou le milieu de la photo de mode pour tout ce qui est taxidermie, notamment.La série Cabinet de Curiosités en est déjà à sa 5ème saison sur la chaîne américaine Discovery Channel et compte deux spin-offs : « Oddities: San Francisco » et « Odd Folks Home ». De très nombreux épisodes sont disponibles en français sur Dailymotion.Connaissiez-vous cette émission ? Avez-vous chez vous ce qui peut s’apparenter à un cabinet de curiosités ? Qu’aimeriez-vous y exposer si vous en aviez un ? 

    En Savoir plus :

    A visiter lors d’un prochain voyage dans la Grosse Pomme : Boutique Obscura Antiques & Oddities – 280 East 10th Street -New York, NY

2 Commentaires dans “Cabinet de Curiosités, sur la chaîne TV Numéro 23…

  1. Syl. dit:

    Oui ! je regarde parfois cette émission ! elle est surprenante car ils découvrent parfois des trucs impressionnants. Je me souviens un jour d’un grenier où on ne pouvait pas mettre le pied. Le bonhomme gardait tout…

    • Ada dit:

      J’ai vraiment adoré cette émission ! Et je n’ai pas décroché pendant plusieurs jours, le temps de la rediff des épisodes dont je parle… Un peu bizarres, tous ces gens, mais vraiment passionnés et passionnants ! En plus, on apprend beaucoup !

Laisser un commentaire