Expo : « A triple tour », à la Conciergerie (du 21/10/2013 au 06/01/2014)…

50 œuvres de la collection Pinault sur le thème de l’enfermement…

Sous les impressionnantes voûtes de la Conciergerie à Paris, – lieu bien choisi puisque l’ancien palais royal fut transformé en prison à l’époque de la Terreur (!) -, s’expose du 21/10/2013 au 06/01/2014 une cinquantaine d’œuvres d’art contemporain de la collection François PINAULT autour du thème de l’enfermement.

L’exposition « A triple tour » surprend et marque, par son décor d’abord, et par une scénographie puissante, surprenante qui parvient à mettre le visiteur en situation dans l’œuvre. Ainsi en particulier des œuvres de Michelangelo Pistoletto (« La Gabbia » ou la cage, exposée dans le hall de la Conciergerie, à l’entrée de la salle), Diana Thater (« Tchernobyl »), Bill Viola (« Hall of Whispers »), Sun Yuan & Peng Yu, Javier Téllez, Kristian Burford ou Maria Marshall).

L’expo elle-même est divisée en 2 grandes parties :

Crises et enfermement (guerre, prisons, systèmes politiques totalitaires)

  • dans laquelle j’ai particulièrement apprécié les 2 murs de photos recolorisées et encadrées façon portraits de famille du Russe Boris Mikhaïlov (séries « Luriki » et « Sots Arts »)

Boris Mikhailov - Untitled (Sots Art Series), 1981

Individu et enfermement (enfermement psychique, peur de la mort, vieillesse, sénilité)

  • avec notamment l’excellente installation « Old Persons Home » du jeune duo chinois Sun Yuan et Peng Yu, où les grands de ce monde, devenus impotents, jouent aux autos tamponneuses dans leurs fauteuils roulants, sans considération aucune pour les visiteurs

  • Et la sculpture “The Past is a foreign Country” de l’Allemand Friedrich Kunath, qui me parle également beaucoup…

Friedrich Kunath - “The Past is a foreign Country” (2011)

En Savoir plus :


Laisser un commentaire