Balade à Bréhat…

…où sont enterrés les corsaires…

Sous le porche de l’église Notre-Dame de Bonne-Nouvelle (12ème s.), dans le bourg de l’Ile de Bréhat (Côtes d’Armor), 4 pierres tombales datant du 18ème s., couvertes d’inscriptions et ornées de têtes de mort à tibias croisés, dernière demeure de la famille du corsaire Fleury (ou Floury).

 

Au 17ème et 18ème siècle, nombre de corsaires  avaient installé leur famille sur l’île, refuge pratique sur la mer entre Brest et Granville, l’Atlantique et la Mer du Nord.

tombe corsaire à Bréhat

La tombe du corsaire Fleury sous le porche de l’église Notre-Dame de Bonne-Nouvelle à Bréhat.

A 3 kilomètres à peine (10 mn en vedette) de la Pointe de l’Arcouest, “l’Ile aux Fleurs”, dotée d’une végétation méditerranéenne et d’un micro-climat particulièrement bénéfique,  a été le premier site naturel classé en France, en 1907. A marée basse, ses magnifiques rochers de granite rose peuvent évoquer les paysages de certains parcs nationaux américains.

L’île est interdite aux voitures, mais on peut la parcourir à pied ou louer des bicyclettes pour explorer les 3,5 km de long pour 1,5 km de large des 2 îlots reliés entre eux par un pont.

Attention ! En fonction de la marée, vous pourriez avoir près d’1 km de plus à faire, à pied, pour attraper la vedette du retour !

Partants pour une petite promenade en images dans la partie sud de l’île ?

Cliquer sur les images pour les agrandir !

 

0 Commentaires dans “Balade à Bréhat…

    • admin dit:

      Et moi, j’y suis retournée à la Toussaint, après y avoir passé régulièrement une journée par été pendant toute mon adolescence… J’ai eu beau temps, et j’ai regretté, moi aussi, de ne pas y rester plus longtemps ! Merci d’être passée par chez moi, Potzina !

Laisser un commentaire