Stars sosies de stars #3…

Les trois frères…

Style, action, glamour, James Bond n’est pas seulement à l’origine de 23 blockbusters mondiaux interprétés par les sex-symbols masculins de leur temps (dernier en date : Daniel Craig), mais a inspiré nombre d’autres personnages à la télé ou au cinéma, sur le mode de l’imitation ou de la parodie la plus féroce.

De bons acteurs, de grands acteurs, comme Jean DUJARDIN ou Samuel LABARTHE, et le moindre costume, la moindre mimique, vous renvoie à l’original, à l’unique Sean CONNERY des 5 tout premiers James Bond.

Ils ne sont pas des sosies, mais ils pourraient être frères…


Sean Connery, aka 007…

Le frère aîné, – appelons le « Sean », mais tu peux aussi l’appeler Bond. James Bond -, est né à Edimbourg en Ecosse et a largement fait carrière aux Etats-Unis, de 1930 à… nos jours !

7 fois James Bond, il a tout appris aux deux autres : comment poser, négligemment appuyé sur le capot d’une bagnole et réussir une photo mythique qui n’arrête pas depuis de faire le tour du monde, comment jouer les machos auprès des jolies femmes (de leur avis à tous les trois, elles adorent ça !), comment fumer des cigarettes avec un air déterminé – et néanmoins sexy – et comment pointer une arme face caméra sans ressembler à un gamin esseulé qui joue au shérif devant la glace.

Jean Dujardin, de Brice de Nice à George Valentin…

Le cadet, c’est Jean (Jean, Sean, ils ne se sont pas foulés les parents de ces trois-là !). Nom de famille : DUJARDIN (et ce n’est vraisemblablement pas un pseudo).

Pour les esprits simples, c’est un peu dur à comprendre, mais sachez qu’en tant qu’interprète d’OSS 117 (par deux fois), Jean, tout en étant le cadet de Sean d’une quarantaine d’années, est en fait l’ancêtre de 007, l’espion le plus célèbre du monde.

Eh oui ! Le personnage d’OSS 117 est né en 1949 sous la plume du Français Jean BRUCE, soit 4 ans avant celui de James Bond…

A Jean DUJARDIN on donnait sans arrière-pensée le Surf d’Or de l’obstination et de l’optimisme, mais sa vague est arrivée et les Américains lui ont donné l’Oscar du Meilleur Acteur pour « The Artist » en 2012.

Perso, je l’aime aussi pour Palizzi, le cadet…

Samuel Labarthe, alias Commissaire Laurence…

Prix d’interprétation masculine, ex-aequo, au petit dernier Samuel LABARTHE, et spécialement pour son rôle du Commissaire Swann Laurence, dans la Saison 2 des « Petits Meurtres d’Agatha Christie », arrivée sur nos écrans en 2013 (actuellement sur France 2).

Stature, prestance, forme du visage, implantation des cheveux, mimiques, quand on regarde les « Petits Meurtres d’Agatha Christie », on a l’impression de voir Sean Connery !

Et si on le connaît moins, c’est qu’il a beaucoup joué au théâtre (peut-être a-t-il également fait des choix de rôles risqués au cinéma, comme celui de Dominique de Villepin dans « La Conquête » ?)

Bon à savoir, il est aussi la voix française de Georges Clooney (Respect !) ou de Javier Bardem (Raoul Silva) dans « Skyfall », le 23ème film de la saga James Bond. Juste histoire de boucler la boucle !

Alors que la 1ère saison des « Petits Meurtres… » se passait dans les années 30, le nouveau trio Swann Laurence-Alice Avril & Marlène enquête à la fin des années 50 et si le commissaire Laurence ne roule pas dans l’Aston Martin DB5 de « Goldfinger », il a hérité de la Facel Véga de la belle Larmina dans « OSS 117 : Le Caire, nid d’Espions ».

Est-ce que les petits frères n’héritent pas toujours des joujoux de leurs aînés ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Enregistrer

4 Commentaires dans “Stars sosies de stars #3…

    • admin dit:

      Oui, je trouve que cette série a beaucoup de charme (alors que je ne regardais pas du tout la 1ère saison). Je pense que c’est le coté années 50 qui est craquant, comme les personnages. Du coup, je me suis mise à fantasmer un peu sur l’acteur et à faire des rapprochements… Merci d’avoir commenté, Estelle !

Laisser un commentaire