Citations Peaky Blinders (Saison 3)

Citations Peaky Blinders en français

Un cran au dessus… Déjà mort en France, et combien de fois depuis ?, Thomas Shelby goûte enfin le bonheur d’avoir sa propre famille et promet à Grace la respectabilité dans le manoir d’Arrow House avec sa propre fondation caritative. C’est sans compter avec des Italiens à la dent dure, des Russes complètement dingues et un nouveau méchant qui tient le chef de gang à sa botte pendant toute la saison. Le dernier coup avant de se ranger fera passer Tommy par des trous de souris. Epuisant !…Qui a dit quoi ? Découvrez-le dans cet article consacré aux Citations Peaky Blinders Saison 3.

Plus que jamais cinématographique, plus que jamais parfaite à tous points de vue (scénario, bande originale, mise en scène et jeu des acteurs, photographie…), la saison 3 de la série britannique Peaky Blinders nous prend par surprise. Pas de répit pour les gangsters, à Birmingham ou ailleurs !

Lire aussi :

Citations Peaky Blinders, Saison 3

Citations Peaky Blinders – 3×1

Thomas SHELBY aux hommes de sa famille : « Aujourd’hui, on fête mes putains de noces ! (…) Aucun débordement ! Et pas de neige ! […] Mais le plus important, bande de branleurs, malgré les provocations de la part de la cavalerie, c’est qu’il n’y ait pas de bagarre ! […] Pas de bagarre, pas de putain de bagarre ! »

Thomas SHELBY à Arthur SHELBY : « Les Russes ont pris contact. Il faut qu’on s’habitue à leurs méthodes d’enfoirés. La famille, c’est une faiblesse pour eux et ils s’en prennent à elle. Pour moi, la famille est une force et y a du fric à se faire, là. J’ai besoin de toi ! On s’en tape des discours. Rien à foutre des mariages ! Tu es mon garçon d’honneur, mais avant tout mon bras droit. – Arthur : Pigé. – Thomas : OK. »

Thomas SHELBY à Anton KALEDIN : « Cette ville est à nous ! »

Charlotte MURRAY à Michael GRAY : « A Londres, on nous a dit que vous étiez tous des gangsters. »

Thomas SHELBY à Grace SHELBY : « Je te le promets. Pas d’armes à feu chez nous. Charles n’en verra pas la couleur. »

Arthur SHELBY à Thomas SHELBY : « Donc, on le descend ? – Thomas : C’est un rouge. On est payés par les blancs. Ça fait partie du contrat. »

Grace SHELBY à Thomas SHELBY : « J’avais espéré autre chose pour aujourd’hui. – Thomas : Moi aussi. »

Thomas SHELBY à Polly GRAY : « Plus de fric que tous ces aristos de mes deux réunis ! – Polly : Et toi, t’es prêt à tout risquer sur un seul casse ? – Thomas : J’ai toujours été joueur, Polly. »

Citations Peaky Blinders Saison 3 : image du mariage de Tommy et Grace

Peaky Blinders, 3×01

Citations Peaky Blinders – 3×2

Le Duc ROMANOV à Thomas SHELBY : « Avant que la Révolution ne commence, nous étions sentimentaux… et faibles. Nous faisions des compromis. Mais croyez-moi, nous ne seront plus jamais sentimentaux ni faibles. Vous comprenez ? Bonne journée, Monsieur Shelby. »

Thomas SHELBY aux Peaky Blinders : « La seule façon de garantir la paix, c’est de faire apparaitre toute guerre comme vouée à l’échec. Si tu t’excuses une seule fois, tu devras recommencer sans fin comme si tu prenais un mur de ta maison pour en ôter chaque putain de brique. Tu veux démolir la maison, Arthur ? »

Thomas SHELBY aux Peaky Blinders : « On va prendre deux pubs de Changretta et on les prend dès ce soir ! – Polly : Oh ! Pourquoi ? Pour l’amour de Dieu, pourquoi ? – Thomas : Hein ? – Polly : Pourquoi ? – Thomas : Parce qu’on peut le faire, bordel ! Parce qu’on peut le faire ! Et si on peut le faire, on va pas s’en priver, parce que si on les laisse relever la tête, c’est eux qui vont s’en prendre à nous ! »

Citations Peaky Blinders Saison 3 : Polly décide de se faire tirer le portrait

Peaky Blinders, 3×02

Thomas SHELBY à Arthur SHELBY : « Tu deviens sentimental, sentimental et faible. Garde plutôt ta bible pour la messe, hein ! »

Grace SHELBY à Thomas SHELBY : « Tu ne trouves pas que c’est un peu trop pour un gala de charité ? Thomas : Grace, on est à Birmingham, bordel. Le bon goût, c’est pour ceux qui ne peuvent pas s’offrir de saphirs ! »

Thomas SHELBY au Père HUGHES : « Je sais ensorceler les chiens, comme tout gitan qui se respecte. Et ceux que je n’arrive pas à ensorceler, je suis capable de les tuer de mes propres mains. »

Thomas SHELBY au Père HUGHES  et au député JARVIS : « Vous savez messieurs, il y a l’enfer. Et par delà l’enfer, il y a encore autre chose. Je me souviendrai de tout. Et je n’oublie rien. »

Citations Peaky Blinders – 3×3

Polly GRAY à Arthur et John SHELBY : « Regardez autour de vous ! Regardez cette maison. Regardez où on vit. Regardez tout le chemin qu’on a parcouru. il est temps qu’on adopte un comportement plus approprié à notre condition. Il n’y a plus d’éboueur chez nous, Arthur. Et on va rester soudés pour Tommy. J’aimerais lever mon verre à une famille unie qui ne sera jamais vaincue ! »

Arthur SHELBY à Michael GRAY (leçon de tir) : « Tu te sens comment, Michael, hein ? C’est mieux que de tenir un stylo dans la main, non ? C’est plus comme si t’avais ta queue dans la main… Hein ? »

Citations Peaky Blinders Saison 3 : magnifiques paysages du Pays de Galles

Peaky Blinders, 3×03

Thomas SHELBY à Johnny DOGS : « Toutes les religions sont une réponse idiote à une question idiote. »

Thomas SHELBY : « J’oublie qui je suis. J’oublie qui je suis : un Peaky Blinder. »

Thomas SHELBY  à Ada THORNE : « Tu peux changer tes habitudes, mais tes rêves restent les mêmes. »

Thomas SHELBY à la duchesse Izabella PETROVNA : « Mon père disait la bonne aventure et volait des chevaux. Souvent il prédisait le vol d’un cheval à son propriétaire qui s’émerveillait de ses pouvoirs le jour du vol. »

Citations Peaky Blinders – 3×4

Thomas SHELBY évoquant leur père devant Arthur, John et Finn : « Le cerf, c’est le bon souvenir de lui. On mange et on l’oublie ! Pas de pardon pour lui, on est d’accord ? John, il faut que tu le saches. Ton nouveau bébé, tu peux lui donner son prénom, si tu veux. – John : Non. Thomas: Arthur, je te le propose même pas. Donc son prénom disparaît. On le porte depuis longtemps dans la famille, mais c’est fini. Affaire suivante, qu’il aille se faire foutre ! »

Polly GRAY confessant le meurtre de Chester CAMPBELL : « Il était de la police. C’était un homme mauvais. Il m’a fait souffrir. Il y a des choses que je fais pour que mon fils n’ait pas à les faire. » 

Le prêtre à Polly GRAY : « Le meurtre de quelque homme que ce soit est un péché mortel. – Polly : Non, c’est seulement quand il est injuste que le meurtre devient un péché mortel. Vérifiez vous-mêmes […] »

Thomas SHELBY à Tatiana PETROVNA : « J’ai tué un cerf aujourd’hui. Et il m’en a coûté. Mais je l’ai traité avec respect et le surplus de viande sera distribué aux pauvres. J’aurai beaucoup moins de peine à loger une balle dans la face de ce prêtre. »

Tatiana PETROVNA à Thomas SHELBY : « Dans cette maison, tu es comme un enfant entré par la fenêtre. Je dois t’apprendre à la tenir. […] Je connais ton point faible, Tommy. La liberté. La folie. Le crime. Je suis la première femme à t’avoir compris. […] Dorénavant, il faut que tu fasses tout ce dont tu as envie. »

Citations Peaky Blinders Saison 3 : Tommy laissé pour mort par le Père Hughes

Peaky Blinders, 3×04

Thomas SHELBY à Polly GRAY : « Donc, Arthur raconte tout à Linda… Polly : Elle a volé son âme pour l’emmener dans un monde meilleur. Celui des faubourgs. Où les hommes ne cachent rien à leur femme. »

Thomas SHELBY à Polly GRAY : « Je ne peux pas faire confiance aux Russes pour nous payer, ni à mon propre frère pour fermer sa putain de grande gueule ! »

Polly GRAY à Thomas SHELBY, parlant de Tatiana : « Tu as passé la nuit avec elle ! – Thomas : Je fais mon travail, Polly. Juste mon travail, pour le bien de la boîte. »

Citations Peaky Blinders – 3×5

Michael GRAY à Thomas SHELBY : « Je le tuerais de mes propres mains, et pour ça tu n’as qu’à m’apprendre à tirer. » – Thomas : « C’est facile, Michael. Tu vises, tu presses la détente. »

Sa domestique Mary à Thomas SHELBY : « Vous avez pris votre traitement, Monsieur ? – Thomas : Vous lisez la Bible, Mary ? – Mary : Oui, ça m’arrive. – Thomas : Vous l’avez déjà lue à haute voix en vous tenant nue debout près de mon lit ? Parce que, quand je prends la morphine que le docteur m’a prescrite, c’est ce que je vois. Je suis bien réveillé, mais vous êtes là, toute nue, comme si de rien n’était. Et vous lisez des passages du Lévitique. Vous voulez savoir ce qui se passe ensuite ? – Mary : Non. – Thomas : Et moi, non plus. C’est pour ça que j’ai balancé le flacon. »

Alfie SOLOMONS à Thomas SHELBY : « C’est tout de même pas très malin de jouer au con avec les Russes. »

Alfie SOLOMONS à Arthur SHELBY : « J’ai entendu dire que t’avais laissé Jésus entrer dans ta vie ? Ouais ? – Arthur : Ah oui, on vous a dit ça ? – Alfie : Oui, c’est formidable. C’est magnifique. C’est adorable, hein. (Coup d’œil à TS) C’est adorable ? Mais j’me demandais. Comment ça se passe au jour le jour, vu le genre de boulot qu’tu fais ? »

Thomas SHELBY à Arthur et John SHELBY : « Bon, les gars. Souvenez-vous bien : ils sont fous à lier. Et dangereux. Ils éclusent des trucs qu’on n’a jamais vus. Et ils sont pires que nous rapport aux fantômes et aux esprits. Aujourd’hui, ils vont nous mettre à l’épreuve… – John : On les emmerde ! »

Citations Peaky Blinders Saison 3 : les frères Shelby quittent le cottage des Russes au petit matin...

Peaky Blinders, 3×05

Polly GRAY à Ada THORNE : « Pourquoi y en aurait-il toujours que pour les mecs ? »

Stephan RADISCHEVSKI à John SHELBY : « Quelle maison de fous, putain ! »

Thomas SHELBY à Arthur et John SHELBY : « On a connu pire comme soirée ! »

Thomas SHELBY à Polly GRAY : « Il me l’a demandé Polly et j’ai accepté. Et j’ai dit : fous-moi une balle dans la cervelle de ce fils de pute, sur ordre des Peaky Blinders. – Polly : Non, pas mon fils. Arthur peut tout aussi bien le faire crever. – Thomas : Et Michael ne reviendra pas dans le monde des vivants. »

Citations Peaky Blinders – 3×6

Père Hughes : « Vous me demandez ce que j’attends de vous ? Je vais te dire ce que tu dois faire, sale fils de pute de Romano ! ».

Tatiana PETROVNA à Thomas SHELBY : « Chez nous, ces bijoux ont vu bien pire. Pas surprenant qu’ils soient maudits. Tout comme nous, M. Shelby ! »

Citations Peaky Blinders Saison 3 : Tatiana Petrovna

Peaky Blinders, 3×06

Thomas SHELBY à sa famille pendant la distribution du butin : « Quoi ? Qu’est-ce qu’y a, hein ? Je suis comme ça ! Et je n’ai que ça à donner en échange de ce que vous m’offrez. Votre cœur et votre âme. Hier, j’ai failli perdre mon fils. Tu devrais être foutue de comprendre ça, toi ! Et pourquoi ? Pourquoi, hein ? Pour ce fric ? Pour cette baraque ? Tous là vous espérez que je vous dise que je vais changer, qu’on va rentrer dans le rang ? Mais dernièrement j’ai appris une chose. Ces raclures, là. Ces pourritures, sont bien pires que nous ! Les politiciens, les tocards de juges, les gens de la haute sont pires que nous et ils ne voudront jamais nous accepter dans leurs beaux palais, qu’on soit respectables ou pas ! Parce qu’on n’est pas comme eux. Parce qu’on n’est pas comme eux ! Parce qu’on vient pas du même monde ! »

 

En Savoir plus :

Laisser un commentaire